Troubles émotionnels et kinésithérapie esthétique : compétences des kinesithérapeutes a repondre aux besoins des usagers

Author

Chajid, Saïd

Director

Ruiz Coloma, Cristina

Date of defense

2018-09-29

Pages

222 p.



Department/Institute

Universitat de Vic - Universitat Central de Catalunya. Departament de Ciències de la Salut

Abstract

De nombreuses publications dénoncent les conflits psychosomatiques et précisent que l’enveloppe physique ne représente que la vitrine de l’estime de soi, image de soi et donc de l’identité de soi. La kinésithérapie esthétique au Maroc est en devoir de s’interroger sur ce qu'elle est amenée à soigner : le corps ou les émotions de l'usager ? Ces professionnels de la santé sont invités à une enquête sur leur formation et leur compétence à répondre aux motif de consultation en matière de kinésithérapie esthétique. Il s'agit de mettre en évidence les troubles émotionnels des usagers par une administration de psychométrie comprenant 3 questionnaires validés et un quatrième questionnaire de satisfaction des usagers par rapport aux soins corporels et au suivi des émotions. Le cinquième questionnaire est destiné aux kinésithérapeutes qui pratiquent les soins esthétiques pour nous faire part de la perception de leur capacité à répondre aux motifs de consultation des usagers. Plus d'un tiers des usagers présente une symptomatologie émotionnelle avec une perturbation de l'estime de soi , l'image de soi et un trouble anxio-dépressif. De ce fait, ils attendent une prise en charge kinésithérapique des troubles physiques et émotionnels. Les kinésithérapeutes se disent compétents pour les soins corporels, mais pas pour assurer ni une identification, ni un suivi des troubles émotionnels. Au regard de leurs ressentis, un besoin de formation est manifeste, dans le dépistage de ces troubles émotionnels.


Numerous publications denounce psychosomatic conflicts and specify that the physical sheath only represents the showcase of self-esteem, self-image and the own identity. The field of aesthetic physiotherapy in Morocco needs to question what it is to be treated: the body or the patient’s emotions? These health experts are invited to participate in a survey about their training and their ability to respond to the reasons for consultation in aesthetic physiotherapy. It is a question of highlighting the emotional disorders of the users through a psychometric administration including three validated questionnaires and a fourth questionnaire regarding the users’ body care and their emotions. The fifth questionnaire is destined to physiotherapists who practice aesthetic care, with the aim to identify their ability to respond to the users’ reasons for consultation. More than one-third of the users present emotional problems with an affectation on their self-esteem and self-image, and also an anxiety-depressive disorder. Due to this, they expect a physiotherapeutic intervention of both their physical and emotional problems. The physiotherapists claim to be competent regarding the body treatments but they do not feel able to identify nor to follow-up the emotional disorders. In view of their perception, a need for training in detection of these emotional problems seems relevant.

Keywords

Fisioteràpia; Desordres emocionals; Autoestima; Ansietat; Depressió

Subjects

615 - Farmacologia. Terapèutica. Toxicologia. Radiologia

Knowledge Area

Salut

Documents

tesdoc_a2017_chajid_said_troubles.pdf

1.437Mb

 

Rights

L'accés als continguts d'aquesta tesi queda condicionat a l'acceptació de les condicions d'ús establertes per la següent llicència Creative Commons: http://creativecommons.org/licenses/by/4.0/

This item appears in the following Collection(s)